Krabi #8: Là ou le tigre était chez lui

Publié le par aziyadee-in-asia.over-blog.com

P1120206

 

 En quittant le littoral pour s’enfoncer dans la jungle nous nous sommes arrêtés au Wat Tham Sua, un temple dédié au tigre -ou léopard si l’on en croit la lecture de certains articles sur l'endroit- qui se reposait de ses heures de chasse dans une grotte avant d’aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs avec l’arrivée des habitants et moines.

 

Le temple de la grotte du tigre est cependant surtout connu pour l’ascension vertigineuse qu’il convient d’effectuer, un dénivelé abrupte de 1000 mètres matérialisé par quelques 1200 marches, pour accéder au point de  vue qu’à Bouddha sur la baie de Krabi au sommet du pic karstique. L’ascension en laisse plus d’un sur le carreau et les troupes se clairsement au fur et à mesure que vos genoux s’affranchissent de marches de plus en plus hautes. Jenny s’est arrêtée au premier tiers, sage décision. Renwick qui portait Aziyadée semblait avoir la forme et de peur qu’il ne fasse une crise cardiaque en chemin, je l’ai suivi, dents serrées et poings rageurs.

 

Au sommet, point de récompense. Le jour était au gris et les brumes de la cote noyaient les formes et les couleurs à l’horizon. La descente fut certes plus rapide mais également douloureuse, réveillant des muscles à l’arrière des cuisses et  mollets que ma vie de citadine rétive à l’effort sportif doit copieusement négligés. Résultat des courses, les deux jours suivants se lever d’une chaise était un calvaire et la station debout se maintenait au prix de jambes flageolantes.

 

                    Debut du calvaire....

                    P1120201

 

P1120185

 

P1120187

 

                        P1120180

 

P1120198

 

P1120195

 

P1120197

Publié dans Thailande

Commenter cet article

agnes 12/01/2012 17:39

Décidément entre l'éléphant et les marches vous vivez dangereusement ;-))
Merci pour vos récit qui me permettent de voyager un peu.
Agnès, derrière son bureau