Laos # 4: Don Khone en Mickey bike

Publié le par aziyadee-in-asia.over-blog.com

P1120536

 

 Don Khone est l’ile rêvée pour les amateurs de la petite reine, mais sur place point de vélo enfant et les porte-bagages n’étaient pas à la hauteur idoine pour permettre à Aziya un minimum de confort. Du coup, c’est en moto que nous avons arpenté les sentiers pierreux de l’ile, mais attention pas avec n’importe quelle monture, en Mickey bike s’il vous plait (ce qui a beaucoup plu -vous l’imaginez sans mal- à la petite).

 

Il est possible de faire le tour de l’ile (18 kilomètres du Nord au Sud) sans se presser et des qu’on s’éloigne de l’artère principale ou gisent quelques bâtiments de l’époque coloniale en état de délabrement avancé, la ruralité reprend ses droits. Pas de grande construction sur l’ile, juste des habitations telles des cabanes en bois sur pilotis, des temples perdus dans la broussaille, des allées bordées de bambou, des rizières asséchées, des pirogues au repos. La vie n’a pas du beaucoup changer à Don Khone depuis des décennies, seule innovation récente, l'arrivée de la fée electricité

  

                     P1120535

 

Artere principale vue du pont en pierre

 P1120528

 

Ancienne batisse de l'epoque coloniale carrement defraichie 

P1120715

 

Celle la pas mieux

P1120510

 

Ferme familiale au bord du fleuve avec petite activite de maraichageP1120498

 

                 Partout des cocotiers

                 P1120500

 

La notre coeur s'arrete: l'annonce d'une avenue ( pas mal la signaletique avec photo)... P1120504

 

..qui s'avere etre un troncon betonne de 150 m en droite ligne vers un temple

(visualisez donc mentalement ce que peut etre une route, un chemin et un sentier) P1120507 

 

Tombes qui encadrent  le jardin du temple 

P1120501

 

Aucun risque de tomber en rade sous le soleil, on vous depanne d'une chambre a air en pleine brousse

P1120714

 

La maison du mecanicien

P1120712

 

Demain je vous enmene de l'autre cote du pont sur l'ile de Don Det.

 

 

Publié dans Laos

Commenter cet article