Têt en avant : les préparatifs

Publié le par aziyadee-in-asia.over-blog.com

P1120404   

 

J-6, les préparatifs du têt battent leur plein et promis, dans les prochains jours, je vous en dirais plus sur cette fête. Mais aujourd’hui on s’arrête sur un petit détail des préparatifs, la branche de pêcher en fleurs dont le commerce frénétique ces jours-ci dans les rues de Hanoi n’a d’égal que celui de l’arbre de kumquat qui voltige de motos en motos.

 

C’est un incontournable des célébrations du têt, la coutume lui attribue bonheur et chance et chaque famille selon son budget cherchera à en doter son foyer. Il y a quatre types de fleurs de pêcher: la fleur rose foncée du pêcher bich, la fleur rose pâle du pêcher phai, la fleur blanche du pêcher bach, et la fleur du pêcher that ton, un tout petit arbre qui produit des fleurs colorées. Dimanche dernier nous avons opté pour une branche élancée d’un pêcher phai qui nous a valu des centaines d’yeux approbateurs sur le chemin du retour : bon choix!

 

P1120346

 

Les pêchers poussent surtout dans le Nord du pays, au Sud ce sont les fleurs d’abricotiers que l’on recherche ou bien les pêches, le fruit, que l’on s’offre. Son commerce est l’occasion pour tout un tas de villageois descendus à Hanoi de récupérer auprès des citadins un petit pécule pour les aider à boucler leur ‘budget têt’ souvent conséquent.

 

  P1120402

 

Cette branche aux fleurs poudreuses fait pour moi partie de la galerie de tout un tas de petites choses qui caractérisent une certaine douceur et délicatesse chez les vietnamiens qui nuance un premier abord parfois assez rugueux.

 

P1120352

 

 

Publié dans Culture vietnamienne

Commenter cet article