Résidence d'artistes

Publié le par aziyadee-in-asia.over-blog.com

P1170055

                                                                                       L'ecrivain Kim Lan et son fils l'artiste peintre Thanh Chuong 

 

C’est la seconde fois que nous nous rendons au palais Viet de l’artiste peintre Thành Chương qui se loge  à quelques encablures d’Hanoi sur les flancs de la montagne de Sóc Sơn. Microcosme de la culture du Viet Nam, cet endroit ne cesse de séduire et apaise immanquablement le visiteur (voir quelques photos du lieu ici prises en 2011).

 

Une nouveauté par rapport à l’année passée, une pièce-mausolée dédiée au père de l’artiste, l’écrivain Kim Lân. On y trouve un autel des ancêtres bien sûr et sur les murs blancs un collage de journaux et d’articles barré d’inscriptions noires et rouges tels des graffitis. Le mausolée familiale est une œuvre d’art en soi ou se mélange l’intime et l’universel. Intimes sont les photos suspendues qui témoignent de la forte complicité du père et du fils. Universel est l’appel au recueillement pour les êtres chers disparus.

 

J’aurais bien aimé en savoir plus et décrypter quelques-uns des graffitis et ecrits muraux mais la barrière de la langue m’en a empêché. Dommage.

 

P1170053

 

                     P1170056

 

P1170057

 

Publié dans Culture vietnamienne

Commenter cet article