S comme serpent et sagesse

Publié le par aziyadee-in-asia.over-blog.com

serpent 

Le serpent succède dimanche 10 février au dragon d’eau. La célébration du nouvel an lunaire, ou le têt, est la plus grande fête au Vietnam et les préparatifs ont déjà largement commence, j’en veux pour preuve les magnifiques bâtonnets d’encens, sacs de riz gluant, bouteilles de whisky et boites de kumquats séchés qui s’amoncèlent dans les bureaux de mes collègues dont la concentration s’étiole de plus en plus au fil des jours- on les comprend.

 

serpent3

 

Pour ma part et parce que ma future progéniture naitra sous ce signe,  j’ai regardé de quoi il en retournait selon l’horoscope chinois d’être serpent. Et bien ma foi, pas trop mal, je vous laisse juger…

 

« L'année du Serpent est le plus souvent caractérisée par un calme relatif et par une certaine sagesse collective. On commencera à se rendre vaguement compte de la futilité de l'agitation humaine, et on se sentira plus porté vers la philosophie et la méditation.

L'année sera donc avant tout favorable aux études et à la pensée. Inscrivez-vous sans plus tarder à un cours que vous avez toujours eu envie de suivre, que ce soit un cours de musique, de peinture, de poterie, d'histoire ou de langue étrangère. Le Serpent vous aidera à surmonter vos difficultés et à acquérir une nouvelle dimension culturelle. C'est la culture qui affinera et ennoblira votre personnalité ; grâce à elle, vous vous sentirez moins prisonnier de votre origine animale et plus proche des anges - si vraiment les anges existent.

À moins que vos conditions de vie ne vous l'interdisent, accordez-vous de longues heures de lecture, non pas celle de mauvais livres ou des feuilles de chou, mais d'œuvres de véritable valeur. Vous percevrez mieux, au fil de vos lectures, la nature humaine en général et votre propre nature e particulier ; vous découvrirez probablement la règle d'or de conduite qui distingue le sage du sot.

Penseurs, philosophes, chercheurs - tous ceux qui contribuent à élever l'homme au-dessus du niveau de l'animal - seront favorisés cette année. On ne les traitera plus d'utopistes, on ne se moquera plus d'eux comme des rêveurs éveillés ; au contraire, on les estimera ou les secondera, se rendra bien compte qu'ils sont utiles à l'humanité. De grandes découvertes pourront ainsi se réaliser. » ( source :ici)

 

Je doute toutefois que la sagesse aille jusque-là...

 serpent2

 

En savoir plus sur le têt, voir les billets publiés en 2012 :

·       Sans queue ni têt : la métamorphose

      ·       Ne pas se prendre la têt : à faire et à ne pas faire pendant têt

        ·       Têt– à – têt : la fête

      ·       Têt en avant : les préparatifs

Publié dans Croyance et Religion

Commenter cet article